[squats-fr-diffusion] squat111, complément d'information

darkveggy darkveggy at squat.net
Dim 27 Mar 00:58:54 CET 2005


cara bistouille disait:
> Suite au dramatique accident mortel qui a frappé la Zone Okupée de
> Louvain-La-Neuve (B), et alors que nous sommes tous endeuillés, il est
> aujourd'hui question que le lieu soit détruit par les autorités. 

Voici un complément d'information partiel, puisqu'à défaut de mieux, il
est extrait de la presse officielle, que l'on sent pour le moins
partisanne.

Tiré de
http://www.regions.be/Rubriques/Brabant_wallon/page_5578_313837.shtml

"Le squat sera supprimé"
	
Deux semaines après l'incendie qui a causé la mort de deux enfants dans
une camionnette située derrière le squat du quartier de la Baraque, à
Louvain-la-Neuve, les autorités communales ont fait le point. A terme,
le squat devra disparaître.

Lundi matin, les autorités communales et des représentants de
l'Université catholique de Louvain (UCL) qui est la propriétaire du
terrain, ont rencontré les squatteurs. L'occasion de leur confirmer la
volonté de supprimer le squat à moyen terme, comme cela avait déjà été
annoncé quelques jours après l'incendie d'une e drame qui avait vu
brûler dans leur camionnette deux enfants de presque deux ans, le 6
mars.

Sur 14 personnes concernées, 5 ont déjà demandé de pouvoir bénéficier
d'un logement social. Aucun délai précis n'est fixé pour l'évacuation
totale du site. Une cellule d'accompagnement social a été constituée par
la Ville et l'UCL.

Les autorités communales rejettent formellement toute responsabilité
dans le drame et répètent qu'elles ont respecté toutes les obligations
contenues dans la convention tripartite conclue en octobre 2002 entre
elle, l'UCL et les squatteurs.

Un inspecteur de la Région wallonne s'est rendu sur place le 9 mars pour
un rapport sur l'insalubrité. Il n'a pas visité les caravanes, qui ne
sont pas des logements au sens du code wallon et n'entrent donc pas dans
ses compétences. Pour les maisons 109 et 111, il a conclu qu'elles
étaient améliorables en précisant qu'elles étaient inhabitables.

Les pompiers de Wavre ont également visité les lieux et un rapport,
rentré à la Ville d'Ottignies-Louvain-la-Neuve le 16 mars, émet un avis
défavorable pour l'occupation de l'immeuble 111, qui accueille des
activités communautaires. Sur les roulottes et caravanes, les pompiers
remettent un avis favorable à condition que 8 prescriptions,
techniquement réalisables dans un délai d'un mois, soient respectées.

Ils n'ont pas remis d'avis sur l'immeuble 109, qui est une habitation
privée. Oralement, la Ville a signifié lundi aux squatteurs que le 111
ne pourrait plus être occupé comme espace communautaire. La procédure
administrative est en cours pour aboutir à la fermeture rapide de cette
maison.

Revenant sur la polémique qui a suivi la publication d'un procès-verbal
controversé dans le quotidien La Dernière Heure, le bourgmestre Jean-Luc
Roland a précisé que l'affaire allait prendre un tour judiciaire: la DH
n'a pas publié le droit de réponse envoyé et le collège échevinal a
décidé, le 17 mars, de mettre le dossier dans les mains d'un avocat 
	
(D'après Belga)

- 21.03.2005, 15:33

-- 
d a r k v e g g y - gnupg key @ http://garlicviolence.org/gpg.asc



Plus d'informations sur la liste de diffusion squats-fr-diffusion